#GabyForever

  • 128 X 160 cm
  • aérosol sur toile + projecteur led ( en supp. )
  • Gabrielle d’Estrée

En savoir plus

Le « grand amour » d’Henri IV, celle pour qui il délaissa la « belle Corisandre » et qui eut droit à des obsèques nationales, morte des suites d’un accouchement épouvantable. Le roi porta le deuil, s’habilla tout en noir et la pleura … longuement ? c’est possible. Gabrielle avait grandi près d’une mère « légère » qui avait plein d’amants et désirait que ses filles en fassent autant. Deux de ses soeurs, Diane et Angélique, suivront sa route, mais pas Gabrielle, beaucoup plus sage. Jolie, blonde aux yeux de porcelaine, la taille fine, on ne s’étonne plus d’apprendre que quand le roi, pourtant âgé de presque 20 ans de plus qu’elle, la voit, il en perd la tête. La belle lui résiste un temps, six mois en fait, prétend qu’il pue de la bouche… avant de courir dans ses bras pour chercher consolation à l’annonce du décès de sa mère, morte assassinée. La favorite mène ensuite une vie de reine, achète des bijoux, se fait offrir plein de cadeaux, des terres, des domaines, des châteaux…bref, elle en profite, ce qui ne plaît pas vraiment au peuple . Qu’à cela ne tienne, elle accouche de plusieurs enfants. Henri IV est fou de joie d’être père car il se croyait stérile. Hélas aucun ne vivra vraiment longtemps, même le premier prénommé César que le roi avait légitimé , c’est dire son amour, mais dont la rumeur prétendit qu’il était de Roger de Bellegarde, un ami tendre de Gabrielle qu’elle n’avait jamais perdu de vue. Henri IV est amoureux, ceci ne fait pas de doute, il veut faire divorcer Gabrielle de Nicolas D’Amerval de Liancourt à laquelle il l’avait pourtant mariée par souci des convenances , entame la procédure de divorce… mais en même temps négocie son mariage avec Marie de Médicis, ce qui « déçoit » Gabrielle.

TEXTE : ©DANY PRAT

Son rôle dans l’histoire ?
La «presque Reine», morte avant leur mariage. Un doute sur les causes de son décés : empoisonnement ou malaise artériel du à sa 4eme grossesse. La belle Gabrielle a droit à des funérailles royales. Le roi porte le deuil en s’habillant tout de noir, ce qui n’était pas permis aux rois de France. Sa mort conduira au mariage d’Henri IV avec Marie de Medicis.